Protéger et aider les exclus et les anciens

Catherine OSWALD

"Un exclu est d'abord un citoyen habitant une commune."
 

L'action sociale est l'expression de la solidarité. Les individus ne doivent pas être livrés à eux-mêmes, notamment les plus défavorisés d'entre eux.

L'exclusion a un visage. Il prend le visage de femmes et d'hommes dans la difficulté, de jeunes dans la désespérance. Un exclu est d'abord un citoyen habitant une commune. L'exclusion nous interpelle face à la pauvreté et à la solitude des plus démunis et des plus âgés. Face à la gravité des maux qui touchent les publics en difficulté et une classe grandissante d'exclus, Il nous faut établir un diagnostic précis afin d'orienter les choix budgétaires de WOIPPY pour l'affirmation de la solidarité et de la justice.

Nous souhaitons également engager une réforme en profondeur, qui passe avant tout par la redéfinition de la solidarité urbaine et communale. Le soutien aux plus démunis, aux personnes âgées et aux exclus implique par conséquent des mesures d'urgence basées sur le «nourrir, vêtir et abriter», le renforcement de Lefficacité des services sociaux d'accompagnement et de suivi des familles, la poursuite de la politique d'insertion liée au RMI.

De même, pour se rendre efficace, WOIPPY doit dynamiser les relais d'urgence sociale, développer le point-info social qui regroupera Les intervenants sur les principaux secteurs et diffuser un numéro vert permettant une mobilisation rapide. Le maire de la commune doit permettre de résoudre les conflits entre administrés par le biais des pointsinfo qui seront des lieux d'écoute, d'échange et de mise à disposition d'informations, sur le modèle des points-info consacrés aux préoccupations des citoyens (initiatives locales, insertion, social, handicap, jeunes, drogue, sida, santé, enfance maltraitée, logement). Un accent particulier sera mis sur les jeunes en difficulté afin de renforcer les politiques d'aide et d'insertion professionnelle.

Il convient, par ailleurs, de briser l'isolement des personnes âgées, souvent démunies, et qui sont en danger d'exclusion sociale si l'on n'y prend pas garde.

WOIPPY POUR TOUS s'engage à agir pour que notre commune, solidaire, s'emploie à élargir les services de proximité aux personnes âgées (animation, repas chauds à domicile...). Citoyens à part entière, les handicapés doivent également bénéficier de tous les services qui concourent au confort ou à l'épanouissement personnel.

Par ailleurs, cette solidarité intergénérationnelle implique le développement d'activités de soutien qui pourraient être relayées par une association spécifique. Il convient de favoriser la complémentarité entre centres spécialisés.

Le vieillissement de la population nous impose une véritable politique locale de gérontologie. Une étude de faisabilité d'une maison de retraite sera établie en concertation avec les partenaires compétents comme le Conseil Général. Espaces verts, loisirs, calme et propreté, équipements publics : rien ne doit manquer aux retraités. Si certaines personnes âgées sont encore actives et ouvertes au monde, certaines vivent dans une misère morale car elles sont seules, ce qui les plonge dans une détresse psychologique. Nous nous devons d'être solidaires. L'action que nous mènerons en faveur du 3ème âge s'inscrira dans une politique généraliste.

Mayedine SADI

"Un accent particulier sera mis en direction des jeunes en difficultés."