WOIPPY dans l'inventaire national des déchets radioactifs

Visitez WOIPPY pour ses fraises et... son site contenant des déchets radioactifs !

L'Agence Nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA), agence gouvernementale, vient de publier son rapport annuel sur les sites où sont présentées des sources nucléaires. On y découvre un endroit en Moselle : WOIPPY !

WOIPPY est inventorié comme une commune accueillant un site de déchets radioactifs militaires.

Bien qu'il s'agisse d'un site militaire, WOIPPY POUR TOUS exige que les déchets soient reversés dans un centre de stockage adéquat afin d'assurer une protection de l'environnement pendant le temps nécessaire à la disparition de la radioactivité. Ce site comporte, selon l'ANDRA, du TRITIUM, répertorié comme faisant partie des 6 matières nucléaires dans le monde. Selon une note du Sénat « 1e tritium présente pour la santé humaine des dangers incontestables qu'il convient de ne pas oublier ».

Le sujet est tabou puisque militaire. Le maire de WOIPPY va minimiser. Il ne sait faire que cela. Comme en matière de sécurité : tout va bien !.. Pourtant, hélas, l'information sur la présence de ce site est vraie. Elle a été publiée dans la presse nationale.

Un élu, qui a connaissance de cette information et qui n'intervient pas, faillit à sa fonction. On n'installe pas ce type de site dans une zone urbaine.

Un maire qui fait son travail doit prendre toutes les dispositions pour interdire sur le territoire de sa commune tout dépôt de matériel radioactif militaire ou civil.

René Leucart est le seul élu qui soit intervenu dès l'annonce de ce site à travers un clash spécial le 7 décembre 2000.

René LEUCART
"WOIPPY POUR TOUS"