Pour une sécurité locale efficace !
Que chacun puisse enfin dire : "A Woippy, je me sens en sécurité et je n'ai rien à craindre pour mes enfants !"  
Renforcer la Police Municipale :
  • augmenter les effectifs autant que nécessaire pour assurer une présence effective 24 heures/24, 7 jours/7, en nombre toujours suffisant pour intervenir, (minimum 6 agents à toute heure du jour ou de la nuit)
  • construire un Hôtel de Police Municipale, rue du Fort Gambetta,
  • former et professionnaliser les agents en liaison avec la Police Nationale,
  • organiser l'îlotage, des postes de proximité et des brigades tournantes,
Instaurer le respect de la Loi, des hommes et des lieux :
  • favoriser la mise en place locale de peines d'intérêt général,
  • obtenir, par la condamnation ou l'admonestation, que ceux qui dégradent soient contraints de réparer,
  • responsabiliser financièrement les parents d'enfants délinquants,
  • sécuriser les espaces publics (éclairage, surveillance),
  • dédensifier et humaniser le tissu urbain,
  • proposer aux bailleurs sociaux des actions concrètes pour sécuriser les entrées (droit d'intervention des agents dans les entrées et cages d'escalier, alarmes sonores ou vidéo directement reliées au nouvel Hôtel de Police Municipale...)
Réunir autour du maire les différents partenaires :
  • activer le contrat local de sécurité : concertation Ville / Police (ou Gendarmerie) / Douanes / Justice / Éducation Nationale / associations.
  • associer systématiquement les bailleurs sociaux, les CCAS et les acteurs sociaux aux initiatives de sécurité, aider davantage ceux qui méritent de l'être et faire preuve de fermeté à l'égard de ceux qui réclament leurs droits en ne respectant pas leurs devoirs,
  • tenir enfin, pour le maire et les adjoints, leur rôle d'officier de Police Judiciaire conféré par la loi.
Informer et aider les citoyens, et surtout les victimes :
  • animer la Maison du Droit et de la Justice en offrant une aide accrue, sur tous les plans, aux victimes,
  • informer sur les nouveaux facteurs de risques, chiens dangereux par ex.
Mener une politique active vis-à-vis de la jeunesse :
  • développer le sport comme école de l'effort sur soi et, par l'esprit d'équipe, comme école de la vie sociale,
  • enseigner la morale publique et l'instruction civique en toute occasion, mettre en place un Conseil Municipal des Enfants et un autre des jeunes (ados), associer les jeunes aux manifestations patriotiques,
  • diversifier les nouvelles activités d'éveil et de dépaysement extérieur,
  • prévenir les jeunes et les parents des dangers de la drogue,
  • mettre en place une véritable politique pour l'emploi des jeunes (voir ci-contre).
Il est urgent de protéger la jeuness et de neutraliser les dealers.