Parti Socialiste LA LETTRE DES SOCIALISTES
de WOIPPY
LES PRIVILIGES DES PETITS MARQUIS

Comment comprendre à l’heure de la réforme de l’assurance maladie que les députés ne dépendent pas du régime général ? Ils ont leur régime spécial d’assurance maladie, ils ont leur propre mutuelle, financés par l’impôt. Les taux de remboursement sont supérieurs à ceux pratiqués par la CPAM de Metz.

Comment comprendre à l’heure où la retraite est calculée sur les 25 meilleures années qu’un député peut en 5 ans acheter les points nécessaires pour obtenir une retraite de 1300 € mensuels dès l’âge de 55 ans ?

Comment comprendre qu’un Député Maire fasse supporter la charge de ses déplacements réguliers à Paris par les impôts des Woippyciens ? (Péage – frais d’essence – frais d’entretien du véhicule, etc...). Il faut savoir que la voiture utilisée pour ces déplacements Parisiens a été achetée avec l’argent de la ville de Woippy.

Alors que le représentant de la République peut voyager gratuitement par le train en 1er classe. Tous les Woippyciens peuvent constater que le pare brise de la C5 arbore la cocarde tricolore symbole du Député.

OUI au financement de la démocratie et au fonctionnement transparent, raisonné et raisonnable de l’Etat.

NON aux petits Marquis locaux qui se servent sur le dos de la République et des citoyens.

Les élus d’aujourd’hui sont-ils des citoyens différents ? Font-ils partie d’une caste supérieure ?

Nous disons NON.

Il faut stopper l’évolution des avantages liés au statut de l’élu de la République. Ils sont au service de la République et non l’inverse.

Ces situations, et bien d’autres (à venir), sont inacceptables.

Venez nous rejoindre pour défendre une vraie Démocratie locale plus