Monsieur le député Maire

Vous utilisez tous les moyens possibles pour faire connaître votre action et c'est normal. Mais vous pensez chaque fois la mettre plus en valeur en parlant des 24 ans d'immobilisme pour les municipalités socialiste précédentes.

TROP C'EST TROP

Ou vous ne connaissez rien à l'histoire- de Woippy, ou vous êtes d'une mauvaise fois remarquable.Un rappel de faits vérifiables que les Woippyciens Ont encore en mémoire nous paraît nécessaire - en 1977, St Eloy, quartier crée par M. MONDON,ancien maire de Metz, était quasiment abandonné tant par la ville de Metz que par celle de Woippy.

L'équipe de SÉBASTIEN CANSELL a, dès son arrivée à la mairie de Woippy

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

-Boileau-Prégénie était en pleine création avec cet urbanisme tant décrié maintenant et que nous avions dénoncé alors. Nous avons bloqué définitivement la suite de ces constructions.

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

-La rue du Fort Gambetta était alors une véritable bretelle d'autoroute avec de nombreux accidents de piétons : des feux de croisement ont réduit la vitesse dans un premier temps ; un long débat mené par les élus a poussé enfin le département à réaliser le barreau de la Maxe ; puis nous l'avonsaménagée et embellie avec l'aide de l'État.

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

La vie socioculturelle: nous avons soutenu le CMSEA pour construire le centre St Eloy ; nous avons aménagé la halle du Chapitre, construit la maison de quartier de Boileau Prégénie d'embauché un directeur, équipé le fort Gambetta pour les éclaireurs neutres de France puis le revolver-club ;nous avons mené une politique volontariste qui à permis de développer les centres sociaux de St Eloy,la maison de quartier de Boileau Prégénie, la maison Pour Tous de Woippy et nous avons apporté un appui financier important: à la MJC des 4 bornes et au centre SNCF du quartier du Roi. Nous avons permis à l'Union de Woippy de créer son école de musique. Nous avons construit la salle du Préau et la salle Jean Jaurès au centre ville.

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

Sur le plan urbain, nous avons transformé, la rue de Gaulle en voie serai piétonne avec la découverte du ruisseau qui avait été transformé en égout, construit la fontaine et planté les arbres. Le centre de Woippy a été transformé et le tissu commercial dynamisé.Le lotissement du pâquis a été réalisé sur des terrains communaux et surtout un urbanisme équilibré a été encouragé au centre ville, associant petits collectifs et maisons individuelles. La constitution de réserves foncières a été planifiée qui vous permet aujourd'hui de faire réaliser l'opération immobilière de la rue Foch !

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

Sur le plan de l'activité économique et de l'emploi, nous avons conçu et réalisé la zone de Berlange, aidé à l'implantation de Faure et Machet, participé à la réalisation de la zone St Vincent, route de Rombas. La maison de l'emploi, installée à St Eloy, regroupant tous les services nécessaires aux demandeurs d'emploi, fut la première du département.

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

Pour l'intégration des jeunes, l'animation et la sécurité, Sébastien Cansel a cré la Mission Locale qui a fêté ses 20 ans en 2002 et qui fut l'une des toutes premières en France. Le contrat local de sécurité fut le premier signé dans l'Académie, la maison de justice et du droit de la place Jean-Perrin est la première crée en Lorraine, la structure Accueil Ecoute et Soins, unique en son guerre, est toujours exemplaire.

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

Pour développer le sport, nous avons construit le vestiaire et le club bouse du stade de St Eloy et réalisé une pelouse synthétique, créé le stade du Pâtis avec ses vestiaires et sa tribune, construit la salle couverte et les tennis du Pâtis, aménagé le premier parcours de santé autour du fort Oambetta et le deuxième au Pâtis, installé le dojo et la salle de boxe au Cosec, avec un accompagnement financier très important aux associations qui animaient ces structures.

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

Nous avons eu une politique de soutien scolaire très prononcée qui s'est traduite par l'importance des aides financières apportées aux écoles, le financement et l'encadrement des activités péri et post scolaires dans le cadre de l'opération Aménagement du Temps de l'Enfant.

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

Nous avons réhabilité la Chapelle St Eloy et l'Eglise du centre, nous avons crée le cimetière paysager, construit le funérarium où tous les habitants de Woippy sont accueillis dignement et dans le respect des croyances de chacun. Nous avons engagé la réalisation de la maison de la petite enfance que vous n'avez pas encore terminée.

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

Tout cela a pu être mené à bien sans hausse excessive des impôts alors que nous, nous avions hérité en 1977 d'une situation financière catastrophique et que la commune était à la limite d'une mise sous tutelle préfectorale.

IMMOBILISME, IMMOBILISME.....

Maintenant nous allons vous voir à l'ouvre et nous vous souhaitons de pouvoir en faire autant ou plutôt nous souhaitons à Woippy que vous puissiez en faire autant sans catastrophe finanaière 1 Vous ne pourrez plus très longtemps valoriser votre action en niant colle de vos prédécesseurs.

Les anciens élus socialistes de Woippy.