L'ECHO DE WOIPPY
SÉCURITÉ

Malgré le tapage sécuritaire de M. le Maire et de son Ministre de l'Intérieur (et le coût financier qui en résulte à Woippy), comme dans toute la France des voitures continuent à brûler, sauf dans les journaux télévisés et dans le Républicain Lorrain. De même, les dealers vaquent à leur petit commerce aux coins de nos rues.

Il est plus facile de tenir des discours électoralistes démagogiques que de résoudre les problèmes complexes auxquels est confrontée notre société.