L'ECHO DE WOIPPY
SPORT

Depuis notre numéro d'avril, rien de positif pour le sport dans notre commune. L'aide matérielle que fournissait les services municipaux aux clubs, instaurée par l'ancienne municipalité, a été supprimée. chaque association doit aujourd'hui se débrouiller seule.

De même, l'entretien des installations et des vestiaires, laisse à désirer. Par contre, les sanctions et les restrictions budgétaires font loi.

La salle des sports, projet de la municipalité de gauche, abandonné par l'équipe actuelle, fait cruellement défaut.

Comme pour M. LAMOUR, Ministre des Sports, qui prône l'élite, M. GROSDIDIER n'encourage pas le sport de masse digne d'une commune populaire comme Woippy.