L'ECHO DE WOIPPY
VICTOIRE POUR DJAMEL

Djamel BOUBLENZA, 21 ans, de nationalité algérienne, fils d'une famille honorable de Woippy, est arrivé en France à l'âge de 6 mois.

Condamné par décision judiciaire pour violences en réunion, il a purgé une peine de 18 mois de prison.

Sous le coup de la double peine, il est menacé à sa libération d'une expulsion, par le Ministère de l'Intérieur, vers un pays, l'Algérie, qu'il ne connaît pas. Pourtant, sa vie, son avenir sont avec sa famille et sa fiancée en France: où il doit pouvoir jouir des mêmes droits et des mêmes devoirs que chaque citoyen.

L'action du collectif pour Djamel et contre la double peine (pétitions, manifestations...) a permis de l'éviter.

Aujourd'hui, Djamel a retrouvé sa famille et ses proches.

Nous souhaitons que l'astreinte à résidence en Moselle que lui impose le Ministère de l'intérieur soit la plus courte possible afin qu'il retrouve ses droits de citoyen.

Plusquejamais,exigeons l'abolition de la double peine, la justice doit être la même pour chaque citoyen vivant en France.