Woippy Info : Une autre lecture de l'actualité... (Semaine du 13 mai 2013 au 20 mai 2013)
Communiqué de presse de Laurence Burg
« C’est Maître BEHR, l’avocat de l’équipe du maire de Woippy, qui a demandé ma mise en examen au motif que j’ai voté lors d’un conseil municipal une subvention pour l’association « Les Amis du Lavoir » à Woippy, alors que je suis la nièce du président de cette association.

C’est d’autant plus ridicule que je n’entretiens aucune relation particulière avec cet oncle car il fait partie de l’équipe de Mr GROSDIDIER et sa fille, Marie-Louise KUNTZ, était d’ailleurs la 1ère adjointe de cette même équipe. Il est donc délirant de prétendre que j’aurais eu un intérêt personnel dans le vote de la subvention.

En fait, il s’agit d’une manœuvre de Mr GROSDIDIER, lequel veut créer la confusion. Contrairement à lui, je ne suis pas mise en examen pour détournement de fonds ou de biens publics à la mairie de Woippy.

Les faits visés par la procédure en cours sont en effet extrêmement graves puisque plusieurs adjoints au maire et son directeur de cabinet sont également mis en examen. L’enquête de gendarmerie a mis à jour un système de fausses facturations et des reversements de pourcentages effectués par certains fournisseurs de la mairie mais pendant tout le mandat de Nicolas SARKOZY, l’affaire a été complètement bloquée et rien ne s’est passé.

Je me réjouis de ce que depuis 2012, il y ait eu enfin une série de mises en examen. Je demande que maintenant, la justice rattrape le temps perdu (près de sept ans) car il n’y a pas de raison que tel ou tel élu bénéficie de l’impunité sous prétexte qu’il a des appuis parisiens. »
Source  Mèl Réagir à cet article Imprimer cet article Envoyer cet article
 
 Index des ActualitésSuivant
Dernière mise à jour : Vendredi 17 mai 2013 15h17