Woippy Info : Une autre lecture de l'actualité... (Semaine du 26 février 2007 au 5 mars 2007)
Un exploit immobilier
Superbe numéro d'esbroufe de Jean-Louis Borloo dans la nuit du 31 janvier au 1er février au Sénat. Vingt-quatre heures auparavant, un article du « Canard » avait révélé la situation de quasi-faillite de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), créée pour remettre à neuf les cités de banlieue. Les dirigeants de ladite agence ont signé des contrats qu'ils n'ont pas les moyens d'honorer : le trou atteint 2 milliards, pour 35 milliards de prévisions de dépenses.

Réaction de Borloo : il dégaine en pleine nuit devant les sénateurs un amendement n°219 au projet de loi sur le droit opposable au logement. Ce texte est destiné à donner l'illusion que le gouffre a disparu. Un premier milliard sera prélevé sur les budgets des années 2008 à 2013. En clair, les successeurs de Borloo devront se débrouiller pour payer la note.

Le deuxième milliard est censé provenir des sociétés d'HLM, de la Caisse des dépôts et du 1% logement. Mais le ministre a oublié d'avertir leurs dirigeants.

Le sénateur communiste Roland Muzeau s'est bien risqué à demander au ministre quelques détails. Mais Borloo a su trouver les mots pour calmer le PC : "Les nouvelles sont bonnes, je viens d'apprendre (...) que le département de la Seine-Saint-Denis va bénéficier (d'ici à 2013) de 1,5 milliard d'euros du dispositif Anru".

Bien joué. L'amendement a été adopté à l'unanimité...

Canard Enchaîné 07/02/07
Source  Mèl Réagir à cet article Imprimer cet article Envoyer cet article
 
 Index des ActualitésSuivant
Dernière mise à jour : Vendredi 6 avril 2007 00h01